Nandayanime

Nandayanime

[HGameReview] Battle Raper

La semaine dernière, je vous proposais une review d'un jeu un peu spécial, puisqu'il s'agissait d'une fresque artistique basée sur la représentation d'un univers onirique développé. Cette semaine, nous revenons aux classiques hebdomadaires avec une bonne vielle review d'eroge. Et oui, il s'agit encore d'un jeu signé Illusion.

Résumé

Habillé d'une histoire simple, pour rester dans la traditions des eroges à l'histoire peu (ou pas) travaillée, le jeu nous place dans la peau d'un héro qui doit... Accomplir une quête pour une organisation - ou quelque chose de semblable. Après des événements seulement cités au détour d'un paragraphe, et dont l’évocation n'apporte aucun renseignement sur l'histoire en elle même, on est directement plongé au cœur d'un gameplay... Pauvre.

Gameplay

Prenez le jeu aguicheur Dead or Alive, par exemple, et imaginez le célèbre jeu E.T. C'est bon, vous voyez? Oui, ce jeu se rapproche plus d'E.T, malgré sa futile tentative de se rapprocher du premier jeu.

Sur le papier, le concept est intéressant - pour un eroge, je veux dire: dans un jeu de combat, matérialiser la barre de vie des personnages en vêtements. De plus, il s'agit à l'époque d'une fonctionnalité nouvelle et inventive. Malgré cela, le jeu en lui même ne prend pas vraiment et on n'accroche pas au gameplay, handicapé par des contrôles relativement peu présents pour un jeu de combat.

La présence de combos intéressants (et difficiles pour certains) relève toutefois le niveau du jeu et la présence d'un mode multijoueur compense l'IA faible et peu développée.

Les plus

  • Le système de "vie"
  • Le mode multijoueur local

Les moins

  • Gameplay et histoire peu développés
  • IA au rabais
  • Mode multijoueur online absent
  • Contrôles de type Leader Price

Note

Vitesse: 6/10

Contrôles: 3/10

Stabilité: 7/10

Addictif: 4/10

Note finale: 5/10


Verdict

Ce jeu propose, de manière toutefois honnête, un gameplay assez pauvre, il faut le dire. Mais, car oui, il y a un "mais", il reste hilarant (surtout le mode histoire). Toutefois, si vous cherchez un véritable jeu de combat basé sur ce système de jeu assez spécial, je ne saurez que vous conseiller Senran Kagura avec un bon vieux émulateur de type PS3 ou 3DS. Sur ce, allez cracker des otome et surtout, que brûle votre cosmos.

O.G.



17/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres