Nandayanime

Nandayanime

[HGameReview] Rapelay

Ah, Okamii n'est pas mort!!! En effet, il revient en force (après quand même presque deux mois d'absence) et vous propose aujourd'hui, et comme toute les semaines, une review un peu bizarre. Et comme souvent, on va aujourd'hui parlé d'un jeu Illusion. Une nouveauté cette fois-ci: il s'agit ici de leur jeu le plus controversé... De quoi nous offrir du grand spectacle, encore une fois.

Description/infos

  • Catégorie: Simulation, hentai
  • Genre: Psychological, Drame
  • Editeur/Développeur: Illusion Soft

Résumé

Le jeu vous place dans la peau d'un stalker, Masaya Kimuraqui, qui va très vite "rentrer" dans la vie d'une mère et ses deux filles. En temps que chikan, Masaya devra stalker et... Ahem... Violer la famille Kiryuu. Le jeu offre deux ending différents.

Gameplay

Le jeu est divisé en trois phases distinctes: la phase "histoire", la phase "stalking" ("chikan") et la phase "Intercation":

Pour ce qui est de la phase "stalking", elle se limite à stalker des jeunes gens dans le métro (ha, vous ne l'avez pas vu venir celle-là hein) et est donc assez limitée.

Mais, pour ce qui est de la phase "interaction", ll s'agit basiquement d'un eroge comme on en a vu des dizaines de fois. A l'instar de 3DCG, par exemple, vous pourrez ainsi choisir un tas de paramètres lors des scènes interactives.

Les plus

  • Différents endings
  • Certaine moralité de l'histoire dans les deux fins disponibles
  • Une gestion assez complète des scènes 'interactives'

Les moins

  • Le sujet grave (et particulièrement sale) abordé dans l'histoire
  • Nombre d'ending assez limité
  • Gameplay assez peu développé

Note

Nous allons nous contenter d'un 5/10 pour ce jeu, et je vais expliquer mon jugement juste après.

Verdict

Voilà. Je suis sûr que vous vous attendiez à quelque chose de plus... Enfin de mieux quoi. En effet, à part le fait que ce jeu soit très controversé et interdit dans beaucoup de pays, il n'offre pas un gameplay assez fourni pour être intéressant à jouer. Un eroge doit, selon moi (attention, avis purement subjectif) avoir une histoire (ou vous permettre d'en construire une, grâce à vos interactions), ce en quoi Rapelay est déjà bon, mais il doit aussi comprendre du gameplay (et par gameplay j'entends 'quelque chose de nouveau, d'original et qui vous donne envie de jouer, s'il ne s'agit pas du jeu en lui-même'). Après un verdict aussi tassé que celui-ci, vous aurez sans-doute besoin d'encore deux mois pour vous préparer à la suite...

Plus sérieusement, j'ai expliqué la raison de mon absence dans une news, la semaine dernière. Je reviens en effet pour quelques articles croustillants et j'espère qu'ils vous plairont.

O.G.



02/02/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 45 autres membres